Intel a le feu vert pour construire une usine de 2,5 milliard de dollars en Chine

La nouvelle usine de micro-processeurs implantée à Dalian (province du Liaoning, dans le nord-est) aura une capacité de production de 52.000 puces par mois.

(afp) Le leader mondial des semi-conducteurs, l'américain Intel, a reçu le feu vert des autorités chinoises pour investir 2,5 milliards de dollars dans une usine en Chine, via sa filiale Intel Asia Holdings, selon un communiqué.

La nouvelle usine de micro-processeurs implantée à Dalian (province du Liaoning, dans le nord-est) aura une capacité de production de 52.000 puces par mois.

Intel a déjà investi un milliard de dollars en Chine, notamment à Shanghai (est) et Chengdu (sud-ouest).

Intel, détient toujours encore environ 80% du marché des microprocesseurs, mais a perdu des parts de marché face à son rival Advanced Micro Device (AMD).

Avec un bénéfice net pour 2006 en chute de 42%, à 5 milliards de dollars et un chiffre d'affaires en baisse de 9% à 35,4 milliards, le groupe de Santa Clara (Californie) vise une diminution de ses coûts de fonctionnement, qui pourraient atteindre deux milliards de dollars en 2007.

Il a annoncé en septembre un sévère plan de restructuration et a terminé l'année avec 94.100 employés au lieu de 102.500 à la fin 2005.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés