Publicité
Publicité

La Commission européenne adresse un ultimatum au géant Microsoft

La Commission européenne a donné jeudi quatre semaines à Microsoft pour se conformer à sa condamnation de mars 2004 pour abus de position dominante, sans quoi l'exécutif européen lui imposera de lourdes astreintes dès la fin du mois.