Publicité
Publicité

Microsoft condamné à payer 1,5 milliard de dollars à Alcatel-Lucent

Un tribunal fédéral américain a condamné jeudi le géant du logiciel Microsoft à une amende de 1,5 milliard de dollars pour avoir violé deux brevets déposés par l'équipementier en télécommunications Alcatel-Lucent en matière de technologie MP3.