Microsoft gagne un des procès l'opposant à Alcatel-Lucent

(afp) - Le groupe américain Microsoft a gagné le deuxième d'une série de procès l'opposant à Alcatel-Lucent, le tribunal ayant décidé de débouter cet équipementier franco-américain qui l'accusait de violer ses brevets de reconnaissance vocale, a indiqué Microsoft vendredi soir.

Microsoft avait perdu le premier de ces procès le 22 février, quand le même tribunal de San Diego l'avait condamné à 1,5 milliard de dollars d'amende --un record en matière de protection de brevets-- pour avoir violé deux brevets d'Alcatel-Lucent en matière de technologie MP3.

Microsoft avait aussitôt fait appel. Vendredi, c'est Alcatel-Lucent qui a décidé d'aller en appel.

"Cette décision renforce notre confiance qu'une fois examinés ces cas de brevets complexes, les requêtes d'Alcatel-Lucent ne tiendront pas", a commenté Tom Burt, directeur juridique de Microsoft, dans un e-mail reçu par l'AFP.

Le prochain de la série de six procès entre les deux groupes est prévu le 21 mai et portera sur des brevets d'Alcatel-Lucent concernant l'interface utilisateurs, a précisé Microsoft.

Les deux groupes sont en litige pour plusieurs brevets depuis 2002. Lucent, alors un groupe indépendant, avait porté plainte contre les fabricants Dell et Gateway pour une série d'application qui, selon Lucent, violaient ses brevets. Microsoft s'était alors joint au litige, s'estimant mis en cause.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés