Publicité
Publicité

Microsoft veut se rapprocher du monde du logiciel libre

Après avoir créé un "buzz" avec l'annonce surprise d'une conférence téléphonique sur un sujet "ne concernant pas le rachat de Yahoo!", Microsoft a dévoilé des mesures destinées à le rapprocher du monde de l'"open source", c'est-à-dire du partage, libre de droits, de codes de programmation. Le groupe de Redmond s'est engagé à rendre public gratuitement "un volume élevé" de programmes et spécifications techniques relatifs à des applications qui font tourner ses produits phares, et à rendre accessibles d'autres protocoles sous licence, "avec de faibles royalties".