Publicité
Publicité

Nanocyl n’exclut pas une IPO pour lever entre 30 et 60 millions EUR

Premier producteur indépendant en Europe -et sans doute au monde- de nanotubes de carbone commercialisés sous diverses formes et applications dans le monde entier Nanocyl a incontestablement le vent en poupe. Avant la fin de l'année, ses dirigeants décideront de l'option retenue pour lever entre 30 et 60 millions d'euros.