Publicité

Nintendo: le bénéfice sur 9 mois s'envole, dopé par la DS et la Wii

Le groupe japonais de jeux vidéo Nintendo a annoncé jeudi une hausse de 43,1% de son bénéfice net sur les neuf premiers mois de 2006-2007 grâce au succès de ses consoles DS et Wii, qui ont fait décoller ses ventes de façon spectaculaire.

(afp) D'avril à décembre, Nintendo a dégagé un bénéfice net de 131,9 milliards de yens (851 millions d'euros), contre 92,2 milliards lors de la même période de 2005-2006, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Son chiffre d'affaires a dans le même temps flambé de 72,8% à 712,6 milliards de yens (4,6 milliards d'euros) et son bénéfice d'exploitation de 102,5% à 167,6 milliards (1,1 milliard d'euros) "malgré une hausse des dépenses générales due à des frais de marketing en expansion", a souligné Nintendo.

Les ventes de consoles ont augmenté de 80,3% et celles de jeux de 63,4% (les premières représentent grosso modo 60% du chiffre d'affaires total de Nintendo et les deuxièmes 40%).

"Les consoles Nintendo DS et les jeux associés ont enregistré de très fortes ventes" au Japon comme à l'étranger, s'est vanté le groupe.

Un total de 18,88 millions de ces consoles ont été écoulées depuis avril, et plusieurs jeux conçus pour la DS ont franchi la barre du million d'exemplaires vendus, la palme revenant à "Super Mario Bros." avec 8,64 millions de titres écoulés dans le monde en neuf mois.

Fin 2006, l'inventeur des célèbres "GameBoy", a lancé une nouvelle console de salon révolutionnaire, la "Wii", dont il espère vendre d'ici avril 6 millions d'exemplaires dans le monde.

"Les consoles Wii ont connu un début favorable et les titres pour cette console comme +La légende de Zelda : Princesse de l'aube+ ont également bénéficié de ventes vigoureuses", a indiqué Nintendo, sans fournir de chiffres.

Des gains de change de 26 milliards de yens empochés grâce à la faiblesse de la devise nippone ont également conforté la prospérité de Nintendo, qui se démarque de ses concurrents Sony et Microsoft par ses produits plus "familiaux", censés séduire un public plus large (femmes, personnes âgées, etc.) que celui des traditionnels mordus des jeux vidéo.

Pour la totalité de l'exercice, qui s'achève fin mars, Nintendo table toujours sur un bénéfice net de 120 milliards de yens (775 millions d'euros), contre 98,38 milliards réalisés en 2005-2006.

Il a également confirmé sa prévision de chiffre d'affaires annuel de 900 milliards de yens (+45,3% sur un an).

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés