Publicité

Salon du Bourget: "cuvée professionnelle exceptionnelle", le public douché

Le 47e salon aéronautique du Bourget a été une "cuvée professionnelle exceptionnelle" avec plus de 100 milliards de dollars de contrats.

(afp) Cependant les visiteurs grand public ont été "refroidis par la pluie" a estimé dimanche le commissaire général du salon Louis Le Portz.L'affluence du grand public devrait être "en baisse significative", autour de 150.000 personnes contre 230.000 lors du record de l'édition précédente en 2005, a estimé M. Le Portz, lors d'une rencontre avec la presse à quelques heures de la fin du salon.Outre une météo défavorable, M. Le Portz a jugé que l'affluence du grand public avait sans doute pâti de l'absence de grandes nouveautés, à la différence de l'édition 2005 qui avait bénéficié de la première apparition de l'Airbus A380."

L'édition 2009, celle du centenaire du salon du Bourget, verra plus de nouveautés, le Boeing 787 aura volé d'ici là, de même que l'avion de transport militaire européen A400M, il y aura aussi sans doute des avions d'affaires très légers, et nous aurons le soleil", a anticipé M. Le Portz.

Le nombre des visiteurs professionnels (hors exposants, journalistes et officiels) depuis l'ouverture le 18 juin, a en revanche augmenté de 15% à 150.000. Le salon a réuni 1997 exposants de 41 pays.

La partie professionnelle du salon, qui a duré les quatre premiers jours, a constitué une "cuvée exceptionnelle", selon les organisateurs, du groupement des industries français aéronautiques et spatiales (GIFAS)."Le nombre des commandes a battu un record, le montant des contrats conclus devrait dépasser les 100 milliards de dollars, les industriels sont tous extrêmement satisfaits, grands constructeurs, motoristes et spécialistes de l'aviation d'affaires ou régionale", a précisé M. Le Portz.Airbus s'est taillé la part du lion avec 425 commandes fermes et 303 engagements d'achats.Pour la première fois le salon organisait cette année des "rendez-vous d'affaires".

Une centaine de donneurs d'ordre et 417 fournisseurs s'étaient inscrits: ils ont eu 6.000 rendez-vous en 3 jours, les trois-quarts en vue de contrats, le reste pour des échanges sur la technologie.

Photo belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés