SAP rachète Sybase pour 5,8 milliards de dollars

Le spécialiste allemand des logiciels professionnels financera l'opération avec l'aide d'une facilité de crédit de 2,75 milliards d'euros accordée par les banques Barclays Capital et Deutsche Bank.

(AFP) - Le géant allemand des logiciels professionnels SAP a annoncé jeudi qu'il avait conclu un accord pour acheter son concurrent américain Sybase pour 65 dollars par action en numéraire, ce qui valorise l'entreprise à 5,8 milliards de dollars.

Ce prix d'achat représente une prime de près de 16% sur le cours de clôture de Sybase mercredi. L'action avait bondi de 35,05% en séance sur des rumeurs d'acquisition. Il est précisé dans un communiqué commun que le prix de 65 dollars représente une prime de 44% sur le cours moyen de l'action Sybase ces trois derniers mois.

SAP doit financer l'opération avec l'aide d'une facilité de crédit de 2,75 milliards d'euros accordée par Barclays Capital et Deutsche Bank.

"Les deux sociétés vont bénéficier d'une productivité, d'une rapidité et d'une agilité améliorées qui les aideront à croître", indique le communiqué.
Sybase, basé à Dublin (Californie, ouest des Etats-Unis), est spécialisé dans les logiciels de bases de données, une activité qui en fait un concurrent d'Oracle, également le principal concurrent de SAP, ainsi que les applications pour appareils portables

Cette acquisition, la plus grosse pour SAP depuis 2007 celle du français Business Object en 2007 pour 4,8 milliards d'euros, devrait lui permettre notamment de se développer sur le marché des appareils portables.

"Avec cette transaction, SAP va développer fortement son marché potentiel en rendant ses solutions accessibles à des centaines de millions d'utilisateurs d'appareils portables", a souligné le co-directeur général de SAP, Bill McDermott, cité dans un communiqué.

Sybase devrait garder son équipe dirigeante et son identité, et s'appeler "Sybase, une société SAP".

"En combinant le leader du marché des applications pour entreprise avec le leader du marché pour la mobilité des entreprises, les sociétés du monde entier vont pouvoir gérer leurs activités à partir de nombreux appareils", a souligné le patron de Sybase, John Chen, cité dans le communiqué.

L'opération, qui devrait être finalisée d'ici à la fin septembre, devrait avoir un impact positif sur les bénéfices de SAP dès 2010.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés