Siemens se renforce dans le durable indien

Le géant industriel allemand Siemens va investir 16 milliards de roupies (346 millions de dollars) en Inde, d'ici les trois prochaines années, notamment dans le domaine des énergies renouvelables, et créer de nouveaux emplois dans le pays, a-t-il annoncé mardi. Siemens va consacrer près du tiers de cette somme (5 milliards de roupies) à la construction d'éoliennes, dont les premières devraient entrer en service d'ici 2012.

(AFP) - "Nous voulons renforcer notre position de fournisseur principal d'infrastructures durables sur le marché indien (de l'énergie) en plein essor", a commenté Peter Loescher, le directeur du groupe.

Siemens, déjà présent en Inde dans l'énergie, la santé et les services technologiques, a aussi annoncé son intention d'augmenter le nombre de ses salariés dans le pays, qui devraient passer à 25.000 en 2012 contre 17.000 actuellement.

Le groupe a annoncé il y a quelques jours vouloir supprimer 1.990 emplois dans l'industrie en Allemagne, au profit en particulier d'un site en République tchèque, malgré des résultats financiers meilleurs que prévu.

Selon Loescher, l'annonce d'un renforcement des effectifs de Siemens en Inde n'est pas liée à la décision de supprimer des emplois en Allemagne.

"La croissance de l'Inde et de plusieurs autres pays émergents est remarquable. Ces pays vont croître en 2010 et au-delà", a-t-il estimé, ajoutant: "C'est pourquoi nous sommes en train d'étendre notre présence ici".

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés