Zetes se place dans un projet européen de visas biométriques

Le programme BioDev II doit durer 15 mois et permettre d'élaborer des solutions d'enrôlement biométrique sur mesure.

(l'echo) La société belge cotée Zetes, spécialisée dans les systèmes d'identification, a remporté deux contrats de fourniture de systèmes d'enregistrement biométrique dans le cadre d'un projet mené par le consortium BioDev II, suivi par 8 pays européens (dont la Grande-Bretagne), a fait savoir Zetes ce mercredi soir par voie de communiqué.

La première solution est destinée à la Belgique. La seconde, à l'Allemagne.

Le programme BioDev II, qui est placé sous l'égide de la Commission et s'appuie sur les Français de Civipol Conseil en matière de finances, doit durer 15 mois et permettre d'élaborer des solutions d'enrôlement biométrique sur mesure (pour chaque pays), avec saisie des empreintes digitales et photos d'identité conformes aux recommandations de l'OACI, avant d'intégrer ces systèmes dans les différentes solutions de traitement des visas.

"Bien que modeste en termes de budget, (...) le projet pourrait servir de tremplin au développement de solutions de traitement VISA biométriques standard et interopérables à l'échelle européenne", souligne Ronny Depoortere (Zetes).

Xavier Degraux

(c) Tijd Nieuwslijn (tel: +32 2 4231769; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Photo Belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect