Christophe Soumillon perd la Japan Cup sur le tapis vert !

Christophe Soumillon avait déjà effectué son tour d'honneur devant 106.322 spectateurs avec BUENA VISTA, nette lauréate de la 30-ème Japan Cup, dimanche sur l'hippodrome de Fuchu à Tokyo, lorsque le micro l'a convoqué chez les commissaires avec l'entraîneur de la jument de 4 ans Hiroyoshi Matsuda.

Notre compatriote n'était plus que 2-ème, et n'avait plus le sourire, en sortant de la pièce, 24 minutes après avoir franchi le poteau d'arrivée 2 longueurs devant le poulain ROSE KINGDOM, monté par Yutaka Take, déclaré vainqueur.

Les commissaires ont appliqué à la lettre une règle propre aux courses japonaises, spécifiant qu'une fois sortis de la dernière courbe pour aborder la ligne d'arrivée, les concurrents doivent s'étaler sur toute la largeur de la piste. Or BUENA VISTA a (brièvement) galopé devant son rival, qu'elle dominait, et qui n'a pas pour autant perdu sa 2-ème place.

"Ce n'est pas que je n'ai rien à dire, mais il vaut mieux que je me taise", a commenté le crack-jockey belge, tandis que Yutaka Take regrettait d'avoir "gagné de cette façon". Un tel incident ne s'était en effet jamais produit dans la Japan Cup (2400 m), dotée de 4.191.005 euros, dont la moitié pour le vainqueur.

ROSE KINGDOM ne devait initialement pas disputer la plus prestigieuse épreuve japonaise. Mais sa forme resplendissante a provoqué le changement de programme.

BUENA VISTA a déjà gagné cinq groupes 1. Elle appartient, comme ROSE KINGDOM, à l'écurie Sunday Racing. Les concurrents japonais ont raflé les huit premières places.

(CER)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés