Cyclisme - Philippe Gilbert: "J'ai tout essayé, je suis tombé trop court"

C'est avec le sentiment d'avoir tout donné, mais pas celui d'avoir été récompensé de sa débauche d'effort que Philippe Gilbert, 18e des Mondiaux de Geelong en Australie, voyait le Norvégien Thor Hushovd revêtir le maillot Arc-en-Ciel dimanche.

"J'ai essayé dans l'avant-dernière difficulté, mais à la fin je suis tombé trop court", analysait à chaud le coureur de Remouchamps, 28 ans, au micro de Sporza. "Je veux d'abord remercier toute l'équipe, qui a vraiment fait un super boulot. J'ai roulé pour la gagne, mais cela n'a pas marché, même si j'ai tout donné. Nous les Belges, nous avons fait la course. En début de course, on s'est pourtant retrouvé dans une situation bizarre. Les échappés avaient 23 minutes d'avance, et si on ne commençait pas à rouler, on allait se faire prendre un tour. Dommage que nous n'ayons pas reçu l'aide d'autres pays. J'ai attaqué dans l'avant-dernière difficulté, car dans la dernière, il y avait trop de vent. J'étais trop court ensuite pour le sprint après avoir été repris à 3km de l'arrivée, j'avais tout donné. Si j'étais le plus fort ? ça n'a aucune importance, seul compte le titre de champion du monde. Bien sûr, je suis déçu, mais c'est la course. Je vais me focaliser sur Paris-Tour et sur le Tour de Lombardie."

(SPJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés