Tennis - Open d'Australie - An-Sophie Mestach: "je ne m'y attendais pas"

A 16 ans, An-Sophie Mestach succède à Kirsten Flipkens, dernière lauréate d'un tournoi du Grand Chelem chez les juniores, il y a 8 ans. La jeune Gantoise figurait parmi les vainqueurs potentiels, mais elle ne s'attendait tout de même pas à réussir le doublé simple/double, a-t-elle expliqué au micro de Sporza.

"Je suis super heureuse, c'est vraiment un sentiment incroyable", a confié An-Sophie Mestach après sa victoire 6-4, 6-2 sur la Porto-Ricaine Monica Puig, 17 ans, 4e mondiale, en 1h32 minutes jeu samedi à Melbourne. "Cela s'est super bien passé, j'ai bien joué en finale. Je savais que ce ne serait pas facile contre un adversaire difficile. J'étais bien agressive et j'ai mieux joué qu'hier (en demi-finales). Il y avait beaucoup de public pour suivre la finale, mais pour être franche, j'étais plus nerveuse au début qu'à la fin du match. En général, je préfère jouer quand il y a du public. Je ne m'attendais pas vraiment à gagner ici."

An-Sophie Mestach, pour l'instant 5e mondiale, pourrait aussi très vite devenir numéro 1 mondiale chez les juniores et succéder là aussi à Kirsten Flipkens, qui le fut après ses succès à l'US Open et Wimbledon chez les juniores en 2003, mais son premier objectif est d'atteindre le top 100 mondial chez les seniores. "Je veux rester les pieds sur terre et continuer à travailler. Mentalement, je veux progresser et améliorer mon jeu. Le but est d'essayer d'entrer dans le top 100", a ajouté la Gantoise, 476e au classement WTA.

(DTC)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés