Publicité

500.000 ménages belges dans le noir

Une manifestation en Inde pour célébrer "Earth Hour" (afp). ©AFP

Lors de l'opération "Earth hour", le gestionnaire du réseau électrique belge a constaté une diminution de la consommation de l'ordre de 400 MW, soit la consommation moyenne de quelque 500.000 ménages.

(belga) - Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a qualifié samedi soir de "succès gigantesque" la réduction de la consommation enregistrée en Belgique à l'occasion de l'opération "Une heure pour la planète".


Pas moins de 193 villes et communes belges y ont participé, de même que 329 entreprises.

Plusieurs sites emblématiques du pays, comme la Grand-Place de Bruxelles, l'Atomium, le Butte du Lion de Waterloo, ou la citadelle de Namur ont notamment pris part à cette action de sensibilisation.

De son côté,  le gestionnaire du réseau électrique belge précise que l'opération n'a engendré aucun problème dans l'approvisionnement électrique. Il a constaté une diminution de la consommation de l'ordre de 400 MW, soit la consommation moyenne de quelque 500.000 ménages.

Selon Elia, les Belges ont suivi les conseils qui leur avaient été prodigués en anticipant quelque peu l'extinction des lumières pour éviter de déstabiliser abruptement le réseau.

La consommation électrique dans le pays a ainsi commencé à diminuer dès 20h00, avec une baisse de la consommation de l'ordre 300 MW par rapport à la normale, suivie par 100 MW supplémentaires une demi-heure plus tard.

Elia qualifiait samedi soir cette diminution de "beau résultat". A 21h30, le niveau de consommation était encore de 250 MW en dessous des prévisions.

 

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés