Arrivée du ministre belge des Affaires étrangères à Kinshasa

Le ministre belge des Affaires étrangères Karel De Gucht est arrivé mardi à Kinshasa, pour sa première visite après les combats meurtriers qui ont secoué en mars la capitale de République démocratique du Congo (RDC).

(afp) Le ministre belge a été accueilli à l'aéroport international de Kinshasa par le vice-ministre congolais des Affaires étrangères, Alain Lubamba wa Lubamba.Sa visite de deux jours en RDC intervient près de trois semaines après des combats à l'arme lourde entre l'armée régulière du président Joseph Kabila et la garde rapprochée de l'ancien vice-président Jean-Pierre Bemba, qui se sont opposés à la présidentielle de 2006.

Depuis ces combats, qui ont fait plus de 200 morts selon des sources diplomatiques, le sénateur Bemba, chef du premier parti d'opposition, est hébergé dans une résidence de l'ambassade d'Afrique du Sud, en attente d'une évacuation sanitaire vers le Portugal.La visite du chef de la diplomatie belge est "une première prise de contacts depuis ces événements", avait indiqué à Bruxelles un des ses porte-parole.M. De Gucht devrait rencontrer mardi des représentants de la communauté internationale à Kinshasa avant de rendre visite à l'Assemblée nationale et de s'entretenir avec des représentants des différents partis, dont le Mouvement de libération du Congo (MLC) de M. Bemba.

Mercredi, il devrait rencontrer le président Kabila, le Premier ministre Antoine Gizenga et plusieurs membres du gouvernement, dans le cadre du suivi de la coopération bilatérale.La Belgique a annoncé début mars la reprise de la coopération structurelle interrompue en 1990 avec son ancienne colonie, avec une aide de 195 millions d'euros sur trois ans destinée aux secteurs de l'éducation, de la santé, des infrastructures de base, de l'agriculture et de la bonne gouvernance.

M. De Gucht se rendra mercredi après-midi à Lubumbashi (sud-est), où il participera à un séminaire portant sur la "transparence dans le commerce des matières premières".Le chef de la diplomatie belge effectuera un déplacement à la frontière entre la RDC et la Zambie, point de passage de l'essentiel des minerais extraits du riche sous-sol de la province congolaise du Katanga.Il quittera la RDC jeudi pour l'Angola, avant de poursuivre sa tournée africaine en Zambie puis au Rwanda et au Burundi.

Photo belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés