Attentat au Sri Lanka: sept morts

Sept personnes ont été tuées et 26 autres ont été blessées samedi dans l'explosion d'une mine déclenchée au passage d'un autocar transportant des civils dans le nord du Sri Lanka, a-t-on appris de source militaire.

(belga) "Une mine Claymore a frappé l'autocar à mi-chemin. Elle était fixée à un arbre et a été déclenchée manuellement au passage de l'autocar. Il s'agit de l'oeuvre des Tigres" de libération de l'Eelam tamoul (LTTE, séparatistes), a indiqué un porte-parole militaire. La mine a explosé près de la municipalité de Vavuniya, à 250 km au nord de la capitale Colombo. Un soldat compte parmi les victimes, a-t-on précisé de même source. Lundi, l'explosion d'une bombe à l'intérieur d'un bus avait fait 17 morts dans l'est du Sri Lanka, dans un attentat imputé aux rebelles séparatistes tamouls, qui ont démenti. Depuis 1972, au moins 60.000 personnes ont perdu la vie dans des violences liées à la lutte des insurgés tamouls pour l'indépendance du nord et nord-est de l'île.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect