Aux Etats-Unis, près d'un tiers des meurtriers ont moins de 21 ans

Près d'un tiers des personnes condamnées pour meurtre dans les zones urbaines des Etats-Unis ces dernières années avaient moins de 21 ans lors de leur arrestation, selon une étude publiée dimanche par le bureau des statistiques du ministère américain de la Justice.

(afp) L'étude a porté sur plus de 30.000 condamnations pour crimes (meurtre, viol, vol à main armée, agression), relevées de manière représentatives dans les archives de la justice, dans les 75 comtés les plus peuples du pays entre 1990 et 2002. Un peu plus de 1.000 de ces personnes condamnées l'ont été pour meurtre. Parmi eux, 91% étaient des hommes et 9% des femmes. Selon les résultats de l'étude, 10% de ces meurtriers avaient moins de 18%, et 20% moins de 21 ans: à l'époque des faits qui leur étaient reprochés, près d'un tiers des condamnés n'avaient pas encore atteint l'âge légal pour boire de l'alcool dans la plupart des Etats américains. Alors que selon le recensement réalisé en 2000, il y avait en moyenne 58% de blancs, 19% d'hispaniques et 14% de noirs parmi les habitants des comtés étudiés, il y a eu pendant la période étudiée 46% de noirs, 27% d'hispaniques et 23% de blancs parmi les personnes condamnées pour meurtre. En moyenne, les meurtriers ont écopé de peines de 20 ans de réclusion criminelle, ajoute l'étude.

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés