Publicité
Publicité

Axa et Swiss Re ne commentent pas les informations sur le rachat de Scottish Widows

(afp) Le premier assureur français Axa et le numéro un mondial de la réassurance Swiss Re n'ont pas souhaité commenter les informations de presse selon lesquelles ils seraient prêts à racheter pour 11,8 milliards d'euros la société financière Scottish Widows. Les deux groupes, joints par l'AFP lundi, ont refusé de commenter les informations du Sunday Telegraph, qui dans sa dernière édition affirme qu'Axa et Swiss Re ont fait une offre conjointe de huit milliards de livres (11,8 mds d'euros) pour acquérir Scottish Widows, filiale d'assurance du groupe britannique Lloyds TSB.