Banque mondiale: une action concertée doit préparer l'Etat palestinien

Tout en se félicitant de la croissance économique constatée en Cisjordanie, un rapport de la Banque mondiale s'élève contre la poursuite du blocus israélien de la bande de Gaza. Les pays donateurs se réunissent aujourd'hui à Madrid.

(AFP) - Une action concertée prévoyant la levée des restrictions israéliennes, l'accélération des réformes et la mise au point d'une politique fiscale palestinienne doit préparer l'avènement d'un Etat palestinien. C'est ce qu'indique un rapport de la Banque mondiale publié lundi à Jérusalem.

Tout en se félicitant de la croissance économique constatée en Cisjordanie, ce texte s'élève contre la poursuite du blocus israélien de la bande de Gaza, et estime que sa levée est "primordiale".
Il appelle en outre Israël à lever ses barrages routiers en Cisjordanie, notamment pour faciliter les relations entre ce territoire et la partie orientale de Jérusalem que l'Etat hébreu a conquise et annexée en 1967.

Toujours selon ce rapport, l'Autorité palestinienne devrait de son côté réduire le déficit de son budget, réduire sa dépendance vis-à-vis des pays donateurs, et accélérer la mise au point de ses réformes fiscales, du système des retraites et du réseau de distribution de l'électricité.
"L'Autorité palestinienne est sur la bonne voie pour tenir sa promesse de créer un Etat palestinien capable de fournir des services publics et une économie prospère à sa population", estime dans ce rapport Mariam Sherman, directrice de la Banque Mondiale pour la Cisjordanie et Gaza.

Gaza stagne

La veille, le Fonds monétaire international (FMI) avait souligné dans un nouveau rapport que le PIB de la Cisjordanie a progressé de 8,5% en 2009 grâce aux réformes économiques, à l'assouplissement des restrictions israéliennes et à l'aide internationale.
En revanche, la bande de Gaza n'a enregistré qu'une croissance de 1% l'an dernier en raison de la poursuite du blocus imposé par Israël mais aussi par l'Egypte depuis l'arrivée au pouvoir du mouvement islamiste Hamas en juin 2007.

Le rapport du FMI a été publié à la veille d'une réunion des pays donateurs à Madrid, ce lundi et mardi, qui vise à mobiliser le soutien financier de la communauté internationale à l'édification d'un Etat palestinien.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés