Publicité
Publicité

Bemba: "Je suis la victime et non pas le coupable."

L'ancien vice-président congolais et actuel sénateur Jean-Pierre Bemba s'est dit vendredi "victime" des affrontements armés en cours depuis jeudi à Kinshasa et exprimé ses craintes d'être "éliminé", dans une interview recueillie par téléphone par la VRT-radio.