Bush affirme sa fermeté sur l'Irak face au Congrès

Le président américain George W. Bush a dit samedi qu'il opposerait son veto au projet démocrate de lier le financement de la guerre à une date de retrait d'Irak et a pressé ses adversaires d'oublier les politiques "partisanes", dans un climat de tension grandissante.

(afp) Dans son allocution radiophonique hebdomadaire, M. Bush a dénoncé comme une "prise de position politique" le projet de loi adopté par la Chambre des représentants et fixant à août 2008 l'échéance d'un retrait.

"J'ai signifié clairement que j'opposerai mon veto à un tel projet de loi", a-t-il dit. Il a invoqué l'étroitesse du vote pour estimer que les démocrates, majoritaires au Congrès, n'auraient pas assez de voix pour passer outre son veto.

M. Bush a réaffirmé l'urgence pour le Congrès d'adopter, tel qu'il le lui avait soumis, le collectif budgétaire finançant la guerre, "sans restriction ni retard", parce qu'au-delà du 15 avril, les soldats américains feraient face à des problèmes "importants" pour le financement de leurs opérations.

"Les membres du Congrès doivent faire passer les troupes en premier, pas la politique", a-t-il dit.

"Nous devons mettre de côté la politique partisane pour faire passer ensemble des lois importantes pour le peuple américain", a-t-il dit. "Il n'est pas trop tard pour que nous travaillions ensemble", a-t-il insisté.

Les déclarations de M. Bush et des démocrates sur la volonté de coopérer quand la nouvelle majorité parlementaire s'est installée en janvier ont paru oblitérées ces derniers jours par le conflit sur l'Irak, mais aussi le dernier des scandales touchant la Maison Blanche.

Les démocrates soupçonnent cette dernière d'être intervenue pour écarter huit procureurs fédéraux pour des raisons purement politiques. Ils entendent forcer des membres de l'administration à déposer sous serment devant le parlement.

M. Bush a de nouveau laissé entendre samedi qu'il n'en était pas question, accusant les démocrates de transformer l'affaire en "spectacle public".

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés