Chirac renvoyé devant la justice

Jacques Chirac ©AFP

L'ancien président français Jacques Chirac est renvoyé devant le tribunal de Paris dans une affaire d'emplois fictifs à la mairie de Paris, une première pour ex-chef d'Etat en France. L'instruction menée par la juge Xavière Siméoni visait 35 emplois présumés fictifs sur une période courant de 1983 à 1998, soit du début du deuxième mandat de M. Chirac à la mairie aux trois premières années de son successeur Jean Tiberi.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés