Clearstream: le pouvoir s'efforce de désamorcer la polémique

Mme Alliot-Marie a nié avoir reçu des consignes de la présidence. Elle a indiqué ne pas avoir "entendu parler" d'une réunion organisée jeudi à l'Elysée, au cours de laquelle, selon M. de Villepin, la décision de faire appel aurait été prise.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés