Démission du ministre israélien de la Justice

Le ministre israélien de la Justice, Haïm Ramon, a remis dimanche soir officiellement sa démission après la décision de la justice d'engager des poursuites à son encontre pour harcèlement sexuel.

(afp ) -"M. Ramon a remis sa lettre de démission ce soir", a indiqué à l'AFP un porte-parole de la présidence du Conseil israélien. Le conseiller juridique du gouvernement israélien, Menny Mazouz, qui fait office de procureur de l'Etat, avait décidé jeudi d'engager des poursuites judiciaires contre M. Ramon. Le ministre, proche allié du Premier ministre Ehud Olmert, est accusé d'avoir embrassé une jeune soldate contre sa volonté lors d'une fête à laquelle participaient de nombreux invités, dont des officiels israéliens, le 12 juillet au soir, au début de la campagne contre le Hezbollah chiite libanais. M. Ramon a catégoriquement nié cette accusation et soutenu devant la police avoir au contraire été victime de harcèlement de la part de la jeune femme. "Je suis certain de mon innocence et le prouverai devant le tribunal", avait déclaré M. Ramon, après la décision de M. Mazouz d'engager des poursuites judiciaires à son encontre.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés