Publicité

DSK: "L'économie n'est pas sortie d'affaire"

Le FMI envisagerait d'augmenter ses prévisions de croissance mondiale à 4,1% (+0,2%), mais Dominique Strauss-Kahn n'a pas souhaité commenter ces informations, préférant renvoyer à la prochaine réunion de l'institution, dans 10 jours.

(reuters) - L'économie mondiale n'est "pas sortie d'affaire", a déclaré dimanche le directeur général du Fonds monétaire international Dominique Strauss-Kahn.


"On observe une reprise de la croissance un peu partout, mais presque partout, les chiffres de la croissance sont liés au soutien public et la demande privée reste plutôt faible et insuffisante", a-t-il dit.

Tant que la demande privée ne sera pas suffisante pour apporter de la croissance, il sera difficile de dire que la crise est terminée
, a-t-il ajouté.

"La reprise intervient plus tôt qu'attendu. Mais nous ne sommes pas sortis d'affaire et il faut rester prudents."

Dominique Strauss-Kahn a également indiqué que si une récession en W - une récession suivie d'une légère reprise puis d'une autre récession -, n'était pas à exclure, le FMI ne la prévoyait pas.

L'ancien ministre français de l'Economie a par ailleurs refusé de commenter les chiffres publiés dimanche dans la presse italienne qui rapporte que l'institution monétaire a relevé ses prévisions de croissance mondiale à 4,1%, expliquant qu'il ne les évoquerait que lorsqu'ils auront été officiellement rendus publics, dans "dix jours".

Selon ces informations, la croissance mondiale serait revue à la hausse de 0,2 points de base, mais la zone euro n'afficherait qu'une croissance de 0,8% seulement, à cause des problèmes grecs notamment et du ralentissement en Allemagne, où l'économie ne progresserait plus que de 1,2% au lieu de 1,7%.

L'économie américaine devrait quant à elle croître de 3% au lieu des 2,7% initialement prévus.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés