Publicité

Fort séisme en Indonésie: ni victimes, ni dégâts

Un séisme de magnitude 6,5 sur l'échelle ouverte de Richter a secoué dimanche soir l'île indonésienne de Célèbes mais sans faire ni victime, ni dégâts importants, et sans provoquer de tsunami.

(afp) Selon un responsable du Centre de coordination chargé des catastrophes naturelles, Hendarso, seuls quelques dommages superficiels ont été constatés, par exemple des murs fissurés à Manado, la grande ville du nord de Célèbes (île appelée également Sulawesi). Un fonctionnaire de Manado a cité une maison en bois qui s'est effondrée sans faire de blessés.

En fait, a précisé le responsable d'une autre agence gouvernementale de secours aux victimes, les seules blessures observées sont des écorchures et des coupures que se sont faites les habitants en quittant, dans la bousculade, les immeubles dans lesquels ils se trouvaient. Selon la télévision Metro TV, le séisme a semé la panique à Manado, où plusieurs accidents de la circulation se sont produits quand les habitants ont cherché à gagner les hauteurs pour se mettre à l'abri d'un éventuel tsunami.

De nombreux habitants fuyaient dimanche soir vers le quartier de Winangun, sur les hauteurs de Manado, emportant tout ce qu'ils pouvaient sauver, y compris leurs animaux domestiques, a indiqué le portail d'information Detikcom. Le risque de raz-de-marée a pourtant été vite écarté par les autorités indonésiennes: "une heure après (la première secousse), nous avons appelé les autorités portuaires de Manado et elles n'avaient pas constaté de hausse du niveau de la mer", a déclaré à l'AFP un responsable de l'institut de météorologie de Jakarta. "Par conséquent, a-t-il ajouté, le risque de tsunami a été écarté".

La secousse tellurique sous-marine s'est produite à 19H27 (12H27, heure de Bruxelles) et son épicentre a été localisé à 160 kilomètres au sud-est de Manado, dans la mer des Moluques, du nom de l'archipel situé à l'est de Célèbes. La profondeur de l'hypocentre du séisme a été estimée à 51 kilomètres sous la mer.

L'Institut national de géophysique américain (USGS) et l'Observatoire des Sciences de la Terre de Strasbourg, dans l'est de la France, ont, eux, estimé à 7,3 - et non 6,5 - la magnitude du tremblement de terre. Selon l'institut météorologique indonésien, la première secousse a été suivie de cinq répliques de magnitude décroissante et espacées de 17 à 18 minutes.

Les tremblements de terre sont fréquents en Indonésie, un immense archipel formé de milliers d'îles et d'îlots situé sur la "ceinture de feu" du Pacifique. Un très fort séisme s'était produit en Indonésie le 26 décembre 2004, provoquant un tsunami qui avait fait environ 168.000 morts dans le nord de l'île de Sumatra. Un deuxième tsunami a fait plus de 600 morts en juillet 2006 à Java, ce qui explique les peurs des habitants vivant sur les côtes.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés