Hezbollah d'accord sur l'envoi de l'armée libanaise dans le sud

Le ministre libanais de la Défense Elias Murr a affirmé lundi soir que le Hezbollah avait exprimé son accord en Conseil des ministres pour le déploiement de l'armée libanaise au Liban sud, à la frontière avec Israël.

(afp) 'Les ministres du Hezbollah, membres du gouvernement, ont appuyé la décision d'envoyer l'armée. La décision a été prise à l'unanimité au sein du Conseil des ministres', a déclaré Elias Murr lors d'une intervention télévisée.

M. Murr a indiqué que la décision d'envoyer 15.000 soldats au Liban sud 'est un message fort (lancé) à la communauté internationale et au Conseil de sécurité de l'Onu'.

Le parti chiite libanais Hezbollah était hostile à la résolution 1559 de septembre 2004 qui exige le désarmement du Hezbollah et le déploiement de l'armée libanaise à la frontière avec Israël.

Le gouvernement libanais s'est dit prêt lundi soir à déployer 15.000 soldats au Liban sud alors que le Conseil de sécurité de l'Onu s'apprête à examiner un projet franco-américain de résolution visant à mettre fin à l'offensive israélienne au Liban déclenchée le 12 juillet.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés