Israël affirme avoir tué le commandant des forces spéciales du Hezbollah

Le commandant des forces spéciales du parti chiite libanais Hezbollah a été tué par l'armée israélienne avant l'entrée en vigueur de la cessation des hostilités, a annoncé mardi soir un porte-parole militaire.

(afp) "Nos forces ont tué Sajed Dawayer, le commandant des forces spéciales du Hezbollah, avant l'entrée en vigueur du cessez-le feu" lundi à 05H00 GMT, a affirmé à l'AFP ce porte-parole. Il n'a pas précisé les circonstances dans lesquelles ce haut responsable de la formation chiite libanaise avait trouvé la mort.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés