Israël va permettre l'envoi d'avions d'aide humanitaire à Beyrouth

Israël va permettre l'envoi par terre et par air d'aide humanitaire au Liban à travers des corridors, a affirmé mardi le Premier ministre israélien Ehud Olmert à la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice.

(afp) "Le Premier ministre a affirmé qu'Israël allait permettre, avec une coordination préalable, aux avions transportant de l'aide humanitaire d'atterrir à l'aéroport de Beyrouth", a affirmé un communiqué du bureau de M. Olmert, qui s'est dit "très sensible à la situation humanitaire au Liban".

"Israël va permettre (l'ouverture) de corridors terrestres entre Israël et le Liban à travers lesquels l'aide internationale pourra être transférée au peuple libanais", ajoute le communiqué.

Selon le texte, des "corridors humanitaires terrestres seront ouverts au Liban afin de permettre la distribution de l'aide à l'ensemble de la population".

Un diplomate américain, qui accompagnait Mme Rice, a affirmé à l'AFP que les questions humanitaires avaient été au centre des discussions de la responsable américaine avec M. Olmert.

"L'assistance humanitaire est une grande question pour nous. Elle a été un sujet de discussion majeur dans la rencontre d'aujourd'hui", a-t-il indiqué.

Les Etats-Unis ont annoncé lundi une aide humanitaire de 30 millions de dollars pour le Liban et indiqué que les forces américaines commenceraient dès mardi à acheminer des couvertures et de l'aide médicale à ce pays.

Le Liban a connu d'importants déplacements de population suite à l'offensive israélienne lancée depuis 14 jours et déclenchée après l'enlèvement de deux soldats par le Hezbollah.

Près de 400 personnes, dont 334 civils et 27 militaires et gendarmes libanais, ont péri dans les bombardements israéliens au Liban. Près de 800 civils et 81 soldats et policiers libanais ont été blessés, selon un décompte partiel établi par l'AFP de sources policières et hospitalières.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés