Japon: plus forte hausse en 30 ans de l'excédent commercial en février

Le mois dernier, les exportations japonaises ont bondi de 45,3%, tirées par les ventes de voitures. C'est le troisième mois d'affilée que la reprise économique mondiale et la forte croissance chinoise sourient ainsi à l'économie nippone.

(AFP) - L'excédent commercial du Japon a connu en février sa plus forte progression en 30 ans, le redémarrage de la demande en Asie et aux Etats-Unis ayant entraîné une robuste hausse des exportations pour le troisième mois d'affilée, a annoncé ce mercredi le ministère des Finances.

En février, l'excédent commercial nippon a bondi de 818,8% sur un an, sa plus forte augmentation depuis avril 1980, à 651 milliards de yens (5,3 milliards d'euros). Le chiffre est nettement meilleur que prévu. Les économistes ne s'attendaient en effet en moyenne qu'à un excédent de 550 milliards, selon un sondage réalisé par Dow Jones Newswires.

En février, les exportations ont augmenté de 45,3% sur un an, leur plus forte augmentation en 28 ans, à 5.128,7 milliards de yens. Cette troisième hausse mensuelle d'affilée s'explique principalement par le doublement (+117,3% sur un an) des exportations de voitures. Les importations ont pour leur part augmenté de 29,5% à 4.477,7 milliards de yens, tirées par le pétrole (+64,6%) et les produits manufacturés (+40,4%).

Les exportations vers la Chine, premier client du Japon, ont bondi de 47,7, celles vers les Etats-Unis de 50,4% et celles vers l'Union européenne de 19,7%.

Le Japon a connu pendant un an, jusqu'au printemps 2009, la pire récession de son histoire dans le sillage de la crise économique mondiale. Les plans de relance massifs adoptés aussi bien au Japon qu'à l'étranger, ainsi que la solide croissance économique de la Chine, ont toutefois fait redémarrer ses exportations depuis la fin de l'an dernier.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés