Jospin évoque une nouvelle candidature en 2007

L'ancien Premier ministre socialiste, Lionel Jospin, éliminé au premier tour en 2002, a assuré mercredi qu'il se poserait la question de sa candidature à l'élection présidentielle française de 2007 s'il apparaissait qu'il était "le mieux placé pour rassembler".

(afp) Jospin, arrivé troisième derrière le président Jacques Chirac et le leader d'extrême droite Jean-Marie Le Pen au premier tour en 2002, avait annoncé après cette cuisante défaite qu'il se retirait de la vie politique.

Mais il est revenu depuis plusieurs mois sur cette décision en prenant part au débat politique et en évoquant la possiblité de se présenter à nouveau devant les électeurs.

"S'il apparaissait que je suis le mieux placé pour rassembler les socialistes, pour rassembler la gauche, pour rassembler le pays, (...) et pour proposer aux Français des orientations pour sortir de la crise dans laquelle nous sommes", "alors je me poserais la question", a déclaré l'ancien Premier ministre sur la chaîne de télévision TF1.

Selon les sondages, Ségolène Royal est de loin la mieux placée parmi les socialistes pour remporter l'élection présidentielle.

Dans une tribune au journal Le Monde daté de mercredi, Lionel Jospin a souligné qu'il entend jouer un rôle de premier plan dans la désignation, au mois de novembre, du candidat socialiste pour la présidentielle.

"En 2007, les candidats devront s'identifier à des projets clairs pour que les Français puissent faire les choix nécessaires au pays", a-t-il estimé.

Photo: Belga

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés