Publicité

L'AIEA gèle une partie de son aide à l'Iran

L'Agence internationale de l'Energie atomique (AIEA) a suspendu presque la moitié de ses projets d'aide technique à l'Iran. Cette décision fait suite à l'adoption par le Conseil de sécurité de l'Onu de la résolution 1737 imposant des sanctions à Téhéran pour la poursuite de son programme nucléaire.

(afp) "C'est une mesure substantielle (...) car cette assistance est un instrument important pour l'Iran", a déclaré un responsable de l'AIEA.

Selon un document dont l'AFP a obtenu copie, l'AIEA a suspendu totalement ou pour partie 22 des 55 projets de coopération directs ou régionaux concernant l'Iran.

La décision sur la liste des projets qui seront ou non maintenus sera prise lors du Conseil des gouverneurs de l'agence de sûreté nucléaire des Nations unies, le 5 mars à Vienne.

Photo Belga

(c) Tijd Nieuwslijn (tel: +32 2 4231769; fax: 32 2 4231610)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés