Publicité

L'armée libanaise se prépare à déployer des troupes dans le sud

L'armée libanaise a lancé lundi un appel aux réservistes alors que des plans sont en préparation pour déployer les troupes au Liban sud, a déclaré à l'AFP une source officielle. 'L'armée a appelé ses réservistes', a affirmé cette source qui a requis l'anonymat.

Le Conseil des ministres libanais était réuni lundi soir pour décider du principe de l'envoi de l'armée dans le sud, a ajouté cette source.

Cette réunion a été précédée d'une consultation entre le Premier ministre Fouad Siniora et le président Emile Lahoud.

Toute décision concernant l'armée doit faire l'objet d'un large consensus politique en raison de l'équilibre confessionnel fragile du système libanais.

Cette même source officielle a rappelé des propos de M. Siniora indiquant que son pays était prêt à déployer 15.000 militaires au Liban sud, un secteur frontalier d'Israël sous contrôle des combattants du Hezbollah.

Dans un entretien lundi au quotidien américain Washington Post, M. Siniora a indiqué que son pays était prêt à envoyer au Liban sud '15.000 soldats, épaulés par une force internationale de 2.000 hommes, sous commandement de la Finul (actuelle force de l'Onu au Liban) jusqu'à ce qu'un accord politique intervienne pour rassembler et déployer de façon permanente une force intrnationale de maintien de la paix'.

Ces préparatifs interviennent alors que le Liban a demandé au Conseil de sécurité de l'Onu d'amender un projet de résolution franco-américain afin qu'il exige un retrait des troupes israéliennes du Liban sud immédiatemment après la cessation des hostilités.

Israël exige pour sa part le déploiement d'une force multinationale au Liban sud avant de le retrait de ses quelque 10.000 hommes, déployés dans le cadre de son offensive lancée le 12 juillet contre le Hezbollah libanais.

Le Premier ministre israélien Ehud Olmert a affirmé lundi qu''aucune limitation n'est imposée à l'action de l'armée' israélienne au Liban et que l'offensive en cours dans ce pays se poursuivrait.

Un haut responsable de l'armée libanaise a précisé à l'AFP que l'appel aux réservistes concernait les 'militaires de carrière'. 'Cette mesure vise à renforcer les capacités de l'armée dans l'attente de missions futures', a-t-il ajouté.

L'Agence nationale d'information (ANI, officielle) a indiqué que les réservistes devaient 'se présenter à leurs bases entre le 10 et 16 août'.

Faible en effectif et en matériel, l'armée libanaise compte 60.000 hommes d'actif et quelque 10.000 réservistes.

Photo: Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés