'L'énergie nucléaire est l'avenir et le destin de l'Iran'

Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a affirmé samedi que le programme nucléaire iranien était 'l'avenir et le destin' de l'Iran, balayant les critiques de ceux qui considèrent que ce programme coûterait cher au pays.

(belga) 'L'énergie nucléaire est l'avenir et le destin du pays', a affirmé l'ayatollah Khamenei, cité par la télévision d'Etat. Selon la télévision, le numéro un iranien a 'critiqué ceux qui, avec des visions superficielles et étroites, estiment que l'énergie nucléaire, à ce prix, n'est pas nécessaire au pays'.

Les déclarations de M. Khamenei interviennent alors que les pressions occidentales augmentent sur l'Iran pour qu'il suspende ses activités d'enrichissement de l'uranium qui peut être utilisé pour les centrales civiles mais aussi pour fabriquer des bombes atomiques.

Les Etats-Unis soupçonnent l'Iran de chercher à développer des armes nucléaires. Téhéran dément en bloc et insiste sur le fait que son programme d'enrichissement est purement pacifique.

Les énormes réserves de pétrole et de gaz de l'Iran 'ne dureront pas pour toujours', a souligné le guide suprême. 'Si une nation ne se soucie pas de l'avenir de son énergie, elle restera dépendante des puissances dominantes', a-t-il ajouté, en référence aux puissances occidentales.

Certains responsables iraniens ainsi que des journaux ont critiqué la politique nucléaire du président Mahmoud Ahmadinejad, estimant qu'elle avait coûté cher diplomatiquement à l'Iran.

'Certaines personnes avec leurs commentaires exagèrent les problèmes qui n'existent pas dans le pays. Cela encourage l'ennemi', a souligné M. Khamenei.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté fin décembre une résolution prévoyant des sanctions contre les programmes nucléaire et balistique de l'Iran après son refus de suspendre son programme d'enrichissement d'uranium.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés