L'Europe encore écrasée de chaleur ce week-end, déjà 30 morts

Près de 40°C en Italie, le bitume des routes qui fond, appels à la prudence: une partie de l'Europe va continuer de suffoquer ce week-end sous une vague de chaleur qui a fait 30 morts, dont 21 en France.

(afp) En Belgique, la chaleur devrait persister samedi, avec des risques de pluies, avec des températures pouvant atteindre jusqu'à 35°C. Mais la météo prévoyait un petit rafraîchissement -tout relatif- pour dimanche, avec des températures légèrement sous les 30°C.

En France, vingt-et-une personnes sont décédées selon les autorités depuis le début de la canicule, dont dix personnes âgées de 80 à 94 ans, quatre ouvriers, terrassés sur leur lieu de travail, et un enfant de quinze mois.Deux hommes de 37 et 53 ans sont morts dans le sud de l'Espagne, portant le nombre de décès à cinq dans ce pays. Deux autres personnes étaient décédés en Allemagne et deux autres aux Pays-Bas.

L'Italie, un des pays les plus touchés par la canicule et la sécheresse, se préparait à passer un week-end à près de 40°C. La protection civile a déclenché une "alerte grande chaleur" de niveau 3, le plus élevé, dans la région d'Ombrie (centre), pour samedi, dimanche et lundi. Cette alerte est déjà en vigueur depuis mercredi pour la Ligurie (nord-est).Milan, Bologne, Turin et Rome seront en alerte de niveau 2 samedi.

photo belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés