Publicité
Publicité

L'Europe veut mieux se préparer aux prochaines crises gazières

Un quart du gaz consommé dans l'UE vient de Russie. En début d'année, suite à un différend avec l'Ukraine où transite la plus grande partie de ce gaz, le géant russe Gazprom avait interrompu ses livraisons à l'Europe via l'Ukraine pendant deux semaines.