L'inflation sous-jacente espagnole passe dans le rouge

L'indice, calculé sans les aliments non élaborés et sans les produits énergétiques, ressort à 0,1% alors que l'inflation s'est elle légèrement accélérée

(AFP) - L'Institut national de la statistique (Ine) relève que pour la première fois depuis 1986, le taux annuel de l'inflation sous-jacente de l'Espagne (calculée sans les aliments non élaborés et sans les produits énergétiques) était passé en avril dans le rouge, à -0,1%.

L'inflation s'est, elle, légèrement accélérée en avril à 1,6% sur un an, contre 1,5% sur un an en mars.

Ce chiffre définitif, harmonisé avec les statistiques européennes, confirme la tendance haussière des prix en Espagne depuis le mois de novembre, après huit mois de contraction des prix alors que l'Espagne était en pleine récession.

Depuis le mois de novembre, les prix sur un an connaissent une augmentation constante et de plus en plus importantes, à part un petit coup de frein en février.

En variation mensuelle, les prix ont augmenté de 1,1%, selon le communiqué de l'Ine.

La hausse des prix (non harmonisés) a été surtout alimentée par le renchérissement du poste de dépense "logement" à cause de la hausse des prix du gaz, selon l'Ine.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés