Publicité
Publicité

L'Iran vise toute l'UE via ses procès

Le procès à Téhéran d'une étudiante française et de deux employés des ambassades de France et de Grande-Bretagne est un acte contre l'ensemble de l'Union européenne (UE) et sera "traité en conséquence", a déclaré samedi la présidence suédoise de l'UE. "La présidence exprime sa préoccupation à l'égard du procès en cours à Téhéran à la suite des élections, incluant deux employés de pays membres de l'UE et une citoyenne de l'UE", a déclaré la présidence européenne dans une déclaration.