L'Otan salue en M. Eltsine un artisan du rapprochement avec l'ouest

Le secrétaire général de l'Otan Jaap de Hoop Scheffer a salué lundi la contribution de l'ancien président russe Boris Eltsine au rapprochement il y a 10 ans des deux anciens blocs après la fin de la Guerre froide.

Boris Eltsine, décédé lundi à l'âge de 76 ans, "a été en première ligne pour surmonter l'héritage de la Guerre froide en forgeant une nouvelle relation entre la Russie et l'Alliance de l'Atlantique nord", a déclaré M. de Hoop Scheffer dans un message de condoléances à la famille de l'ex-chef d'Etat et au peuple russe.

Le premier président de la Fédération de Russie a parrainé sous son mandat l'institutionnalisation de relations de bon voisinage entre son pays et l'Alliance militaire créée en 1949 par les Occidentaux pour faire face à la menace militaire soviétique.

L'Acte fondateur sur les relations, la coopération et la sécurité mutuelles entre l'Otan et la Fédération de Russie a été signé le 27 mai 1997 à Paris par Boris Eltsine, lors d'un sommet Otan-Russie, a rappelé le secrétaire général, soulignant que l'Alliance et la Russie "continuaient à ce jour" à coopérer.

Publicité
Publicité

Echo Connect