Publicité
Publicité

L'UE renonce à appeler à "un cessez-le-feu immédiat" au Liban

Les ministres européens des Affaires étrangères ont renoncé mardi à appeler à "un cessez-le-feu immédiat" au Liban face notamment à l'opposition du Royaume-Uni, préférant préconiser une "cessation immédiate des hostilités".