La Banque Mondiale envisage une réorientation de ses activités

La Banque Mondiale compte réduire voire abandonner certaines de ses activités pour se concentrer davantage sur d'autres domaines par souci d'efficacité, a indiqué son président, Paul Wolfowitz, dans un entretien au quotidien britannique Financial Times paru samedi.

(afp) L'économiste en chef de la Banque Mondiale, François Bourguignon, a été chargé d'établir à cet effet la nouvelle stratégie de l'organisation internationale créée pour lutter contre la pauvreté. Selon le Financial Times, de nombreux responsables de la Banque souhaiteraient voir les efforts se concentrer davantage sur un soutien à la croissance économique plutôt que dans des projets sociaux consacrés notamment à l'éducation ou à la santé.Pour M. Wolfowitz, il est temps de faire le bilan "de ce que l'on a appris" depuis la mise en place de la stratégie de l'Organisation établie par son prédécesseur James Wolfensohn en 2000."Quelles sont les interventions les plus efficaces pour promouvoir le développement ?" ou encore "Où la Banque peut-elle gagner en efficacité ?", s'interroge M. Wolfowitz, président de l'Organisation depuis juin 2005.Dans les colonnes du journal britannique, il s'est toutefois gardé d'annoncer un changement trop radical: "Je ne pense pas qu'un changement urgent de direction soit nécessaire", a dit cet ancien numéro deux du Pentagone.Appelant cependant à des clarifications, il a déclaré: "la stratégie va devoir établir quelle sont les choses les plus importantes à faire, ce qui inévitablement signifie que d'autres domaines vont être abandonnés ou moins suivis".

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés