La BCE nourrit les attentes d'une hausse de taux

La Banque centrale européenne (BCE) a nourri les attentes d'un prochain resserrement des conditions de crédit dans la zone euro en réitérant ses mises en garde contre des risques inflationnistes, dans son bulletin mensuel publié jeudi.

(afp) Les gardiens de l'euro vont "exercer une grande vigilance" afin de prévenir tout danger de dérapage des prix, a prévenu l'institut dans son rapport. Dans le langage très codifié des banquiers centraux européens, "vigilance" signifie "hausse de taux imminente", à savoir probablement lors de la prochaine réunion prévue pour le 3 août. Le rapport reprend fidèlement les propos tenus jeudi dernier par le président de la BCE Jean-Claude Trichet. Si la reprise économique se confirme, alors "un retrait progressif du caractère accommodant de la politique monétaire reste nécessaire", rappelle la BCE, en clair de nouvelles hausses de taux auront lieu.

La BCE a déjà relevé son principal taux directeur à trois reprises depuis décembre, pour le porter à 2,75%. La majorité des économistes estiment qu'elle l'augmentera à nouveau d'un quart de point début août, comme les fois précédentes. Le pétrole cher, son impact sur la hausse des prix et ses éventuelles retombées sur les salaires inquiètent au plus haut point les banquiers centraux. Ces risques de spirale inflationniste sont aussi entretenus par des liquidités abondantes dans la zone euro et une forte croissance des crédits au secteur privé, selon eux.

L'inflation devrait rester supérieure à 2% en 2006 et 2007 selon leurs prévisions, et dépasser ainsi l'objectif à moyen terme de l'institut, pour qui la stabilité des prix est assurée quand l'inflation est légèrement inférieure à 2%. Le rapport confirme aussi l'appréciation positive de la BCE concernant l'économie de la zone euro. Elle mise sur la poursuite d'une accélération progressive de la croissance à "des taux autour de son potentiel", évalué à environ 2%.

photo belga

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés