La Cour constitutionnelle devrait statuer ce mardi --Presse

(afp) La Cour constitutionnelle turque devrait statuer mardi sur la demande d'invalidation du premier tour de l'élection présidentielle, qui a provoqué une vive tension entre le gouvernement et l'armée, selon l'agence de presse semi-officielle Anatolie.

Interrogée par la presse, la présidente de cette cour, Tülay Tugcu a dit espérer qu'un verdict tombe dans le courant de la journée, précise l'agence.

La décision sera annoncée tard mardi, croit savoir Anatolie, qui cite des sources auprès de la cour.

Par ailleurs, selon des médias, le rapporteur de la Cour saisi du dossier se serait prononcé dans son rapport remis aux juges contre l'invalidation du scrutin. Sa recommandation n'est cependant pas contraignante.

Pour le principal parti d'opposition parlementaire, le Parti républicain du peuple (CHP, social démocrate), qui a déposé le recours, l'ouverture du scrutin présidentiel vendredi dernier au Parlement nécessitait un quorum de 367 députés (sur 550). Or, seuls 361 députés étaient présents.

Si les juges tranchent en faveur du CHP, l'élection sera annulée et des élections législatives anticipées pourraient être convoquées.

L'armée avait accusé vendredi en termes très durs le gouvernement islamo-conservateur de ne pas défendre les principes laïcs. Dans la foulée, un million de personnes ont défilé à Istanbul pour défendre la laïcité. Le gouvernement a répondu sèchement, rappelant l'armée à l'ordre.

La Bourse d'Istanbul et la monnaie turque avaient nettement reculé lundi en raison des tensions entre armée et gouvernement qui, si elles persistent, risquent de refroidir les ardeurs des investisseurs étrangers aujourd'hui massivement présents dans le pays.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés