La Suisse a enregistré un nombre record de faillites en 2009

La Suisse a enregistré l'année dernière un nombre record de faillites, particulièrement prononcé en décembre, et n'entrevoit pas d'amélioration en 2010, a annoncé mercredi le cabinet Dun & Bradstreet.

(afp) - Sur les douze derniers mois, le nombre de dépôts de bilan a progressé de 26,7% à 5.105 entreprises en cessation de paiement, selon l'étude du cabinet. "L'année dernière, la crise économique mondiale a fermement tenu l'économie suisse", a estimé Dun & Bradstreet.

 

Après avoir principalement touché le secteur des exportations et de la finance au premier semestre, les faillites ont atteint sur la seconde partie de l'année d'autres secteurs de l'économie, comme le commerce de détail, la restauration et les artisans, a précisé l'étude.

Le choc de la crise économique a été particulièrement ressenti en décembre, où 558 sociétés helvétiques ont été déclarées en faillite, soit une progression de 53,7% sur un an, un record sur la décennie. "Jamais, durant la dernière décennie, autant d'entreprises n'ont été déclarées en faillite en un seul mois. De nombreuses sociétés, qui ont vu leurs commandes et contrats s'effondrer fin 2008 et début 2009, ont maintenant épuisé leurs ressources financières", a noté le cabinet.

 

Pour l'année en cours, Dun & Bradstreet s'attend à ce que la situation financière de nombreuses sociétés "reste difficile", raison pour laquelle le cabinet recommande de contrôler la solvabilité des partenaires commerciaux afin d'éviter les défauts de paiements.

Alors que la Confédération est sortie de la récession au troisième trimestre, la Banque nationale suisse s'attend pour l'ensemble de 2009 à un produit intérieur brut (PIB) en recul de 1,5%. Cette année, la croissance devrait repartir timidement avec une progression du PIB située entre 0,5% et 1%, selon l'institut d'émission.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés