Publicité
Publicité

Le capital de la Berd va gonfler à 30 milliards d'euros

Thomas Mirow, président de la Berd. ©AFP

Les pays actionnaires de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd) se sont mis d'accord pour faire passer le capital de l'institution de 20 à 30 milliards d'euros.

(AFP) - Le projet d'augmenter le capital de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd) de 20 à 30 milliards d'euros fait consensus entre ses pays actionnaires, a déclaré mercredi son vice-président Manfred Schepers.

"Nous sommes arrivés à un consensus politique sur l'augmentation de capital", a ajouté M. Schepers avant d'ajouter que les modalités et les détails techniques de cette augmentation sont en discussion.

La Berd avait demandé à ses Etats actionnaires, qui se réuniront en mai à Zagreb, d'augmenter son capital (de 20 à 30 milliards d'euros) afin qu'elle puisse maintenir ses investissements autour de leurs niveaux actuels jusqu'en 2015.

La BERD, dont le siège est à Londres, a été créée en 1991 pour accompagner la transition vers l'économie de marché des pays de l'ancien bloc soviétique, et appartient à une soixantaine d'Etats qui financent ou reçoivent son aide.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés