Le chef du renseignement US promet d'agir après les critiques d'Obama

La tentative d'attentat du jour de Noël contre un avion américain est la conséquence d'un "ratage" ("screw-up") potentiellement désastreux de la part des services de renseignement, a accusé mardi Barack Obama. Le directeur du renseignement américain, Dennis Blair, assure avoir pris acte des critiques de son président, et promet de corriger le tir.

(afp) - Le directeur du renseignement américain, Dennis Blair, a assuré avoir pris acte des sévères critiques du président Barack Obama envers ses services après l'attentat manqué contre un avion de ligne à destination des Etats-Unis, et a promis de corriger le tir.

"La communauté du renseignement a reçu le message du président aujourd'hui. Nous l'avons compris, et nous faisons en sorte de répondre aux nouveaux défis", a-t-il affirmé dans un communiqué. "La communauté du renseignement a fait des progrès considérables (...) mais nous devons améliorer notre capacité à contrer de nouvelles tactiques, comme les efforts de kamikazes individuels", a-t-il ajouté.

"Nous devons anticiper de nouveaux types d'attentat et maintenir une avance" sur les terroristes, a poursuivi Dennis Blair.

A l'issue d'une réunion d'environ deux heures lundi avec les dirigeants des services de renseignement, le président Obama, visiblement irrité, a dressé un état des lieux sans concession d'un "échec" qui aurait pu avoir des conséquences "désastreuses".

Le 25 décembre, un Nigérian de 23 ans, Umar Farouk Abdulmutallab, a réussi à monter avec des explosifs sur lui dans un avion de la compagnie Northwest reliant Amsterdam à Detroit (Nord) avec 290 personnes à bord. Sa bombe artisanale n'a pas complètement fonctionné et il a été maîtrisé par des passagers.

L'enquête a montré que le père du suspect avait alerté en novembre la diplomatie américaine au sujet de la radicalisation de son fils, mais que ces informations n'ont été ni recoupées ni partagées par les différentes administrations.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés