Le Hamas prêt à reconnaître l'Israël

Le mouvement islamiste Hamas, qui dirige le gouvernement en Palestine, est prêt à accepter certaines parties du document faisant référence au droit d'existence d'Israël et à une solution basée sur deux Etats palestinien et israélien vivant côte à côte, a indiqué Yasser Abed Rabbo, l'un des négociateurs et membre de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), jeudi au journal britannique The Guardian.

(belga) Les représentants des différentes factions palestiniennes, dont le Hamas et le Fatah du président Mahmoud Abbas, tentent de trouver un accord sur un document rédigé par des militants palestiniens détenus dans des prisons israéliennes. Si aucun accord n'est trouvé, M. Abbas a l'intention de soumettre le texte à un référendum, ce qui irrite le Hamas.

Selon Yasser Abed Rabbo, le Hamas est aujourd'hui prêt à accepter certaines parties du document qui appelle à un accord négocié et final avec Israël sur un Etat palestinien couvrant les territoires occupés depuis 1967, en ce compris Jérusalem-Est.

Toujours d'après Yasser Abed Rabbo, le Hamas accepte de négocier parce qu'il pense qu'il s'agit "d'un moyen de résoudre les nombreux problèmes avec la communauté internationale".

M. Rabbo estime qu'un accord pourrait être trouvé dans les prochains jours. Mais il reste encore de nombreux points de discorde à règler, notamment sur la partie du document appelant à la formation d'un gouvernement d'unité nationale.

Le Hamas a pour sa part refusé de donner des informations sur les négociations en cours, a ajouté The Guardian.

(photo belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés