Publicité

Le rapport du Giec, une "sirène d'alarme"

(afp) Le rapport du Giec qui prévoit une augmentation des températures jusqu'à 4 degrés et de graves dérèglements climatiques constitue "une sirène d'alarme" pour pousser les gouvernements à l'action, estime vendredi l'association écologiste Greenpeace. "Si le dernier rapport du Giec (en 2001) était un appel à se réveiller, ce nouveau rapport est une sirène d'alarme", indique l'association dans un communiqué.

"La bonne nouvelle est que notre compréhension du système climatique et de l'impact humain à son encontre s'est énormément améliorée. La mauvaise nouvelle, c'est que plus on en sait, plus notre futur apparait dangereux", poursuit Greenpeace."Le message adressé aux gouvernements est clair, et la possibilité d'agir se réduit vite", prévient l'association.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés