Les Belges convoitent l'argent de la retraite des Pays-Bas

Le gouvernement belge attire les fonds de pension européens, dont celui des Pays-bas, grâce à de faibles exigences de solvabilité. La banque néerlandaise plaide pour une rapide harmonisation des exigences entre les pays de l'Union, peut-on lire dans les colonnes du journal néerlandais "Het Financieele Dagblad", ce lundi.

(belga) Depuis la mise en application de la loi pension européenne, au 1er janvier 2007, les fonds de pension peuvent laisser gérer leur capacité par tous les Etats membres de l'Union européenne. La surveillance concernant l'exigence de la solvabilité, qui est très différente d'un pays à l'autre, est laissée aux mains du gouvernement local. D'après le journal néerlandais, la Belgique a lancé une campagne active, depuis le 1er janvier, pour que l'argent de la retraite des pays étrangers lui reviennent. La campagne fonctionne sur base d'un folder, d'un centre d'information et des "roadshows", auxquels le Premier ministre, Guy Verhofstadt, participe, apprend-on. "La Belgique opère avec le dynamisme d'une entreprise", souligne un consultant.

La faible surveillance de l'Etat (en matière de solvabilité) est le fer de lance de cette campagne. Les exigences au regard de l'administration, qui seront la force des Pays-Bas en 2008, sont considérablement plus faibles en Belgique.

Photo Belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect